Tout savoir sur l’aménagement de combles à 1 euro

Date:4 septembre 2019 8 h 57 min

Vivre dans une maison où il y a le confort est un défi important que tout ménage cherche à relever. Et pour en arriver là, il faut commencer par mettre un accent particulier sur l’isolation en général et particulièrement sur l’isolation par le toit. Il faut rappeler que la perte thermique par la toiture est plus importante que celle qui s’opère par les murs et les planchers. De plus, au moment où certaines familles arrivent à isoler leur maison et jouissent du bien-être, d’autres ont des difficultés financières pour le réaliser. C’est pourquoi l’État vient en aide à ces ménages à faible revenu en mettant sur pied le programme Isolation à 1 euro. Avant d’en bénéficier, prenez connaissance d’abord de ce dispositif.

Qu’est-ce que l’isolation à 1 euro ?



La rénovation énergétique de votre maison est une priorité non négociable. Elle permet la réduction considérable de votre facture. L’un des endroits par où il y a déperdition énergétique est les combles. Les isoler à un euro donc vous amène à goûter au bien-être et à réduire la consommation de l’énergie.
En réalité, il s’agit d’une politique qui consiste à subventionner les travaux d’isolation. Ce sont les grands énergéticiens et les fournisseurs d’énergie qui prennent en charge le financement. Ce qui permettra donc aux ménages de réduire la consommation en énergie, et par ricochet, les habitations sont de plus en plus économes en énergie.

Les conditions d’éligibilité à ce programme



Trois conditions majeures ont été identifiées par le gouvernement pour faire bénéficier les foyers à ce principe. D’abord, il faut passer plus de deux ans dans la maison ou l’appartement. Ensuite, il est capital que vous résidiez dans une zone climatique H1. Autrement dit, il faut habiter une zone où la température est importante au cours de l’hiver. Il s’agit des départements du Nord et de l’Est. Enfin, il est fondamental que la famille ait de faibles revenus. En conséquence, si vous remplissez ces trois critères, vous pouvez utiliser le simulateur de https://isolation-comble-maison.fr.
Enfin, d’autres facteurs non moins importants entrent en jeu. En effet, il faut également considérer le type d’énergie de chauffage : le bois, le gaz, le fioul, etc. Qui plus est, le nombre d’occupants dans le ménage est pris en compte.

Print