Révolution domestique : une maison connectée

Visiter le site Web Ajouter aux favoris Contacter l'auteur
rothelec.jpg

Non vous ne rêvez pas, la maison connectée semble belle et bien une réalité. Et pourtant, le pari ne semblait pas gagné d’avance, pire ce n’était qu’une idée relevant du domaine de l’impossible voire de la fiction. On se rappelle tous d’ailleurs Marty MacFly – propulsé dans une maison futuriste dans l’un des films de la trilogie Retour vers le futur – parler à son four et déclencher la lumière par le simple fait de sa présence. Même si Bruno De Latour fut avant-gardiste en 1984 – ce fut le premier à façonner une maison connectée – le salon de l’habitat à Dijon marque un tournant. Lumière sur cette maison de demain … sur la maison d’aujourd’hui. Place à la domotique.

Domotique : une maison connectée c’est quoi ?

Aujourd’hui, les géants de l’électronique, de l’Internet et les industriels multiplient les innovations. L’objectif étant de simplifier la vie des consommateurs au travers d’assistants virtuels.

Concernant l’éclairage, une télécommande ou une application permet de contrôler à distance les gestes manuels quotidiens réalisés jusqu’à ce jour comme ‘allumer’ et ‘éteindre’. Mais surtout, avec la domotique, cela permet de modifier l’intensité mais aussi la couleur de l’éclairage et de créer ainsi des ambiances différentes en quelques secondes.

Le chauffage fait également l’objet d’avancées technologiques. Les thermostats personnalisables, les radiateurs éco-électriques, les cheminées au bio-éthanol mais aussi le chauffage central au sol, tous sont aujourd’hui connectés. Depuis son téléphone ou sa tablette, il est possible de basculer en mode économie quand la fenêtre s’ouvre, de réguler efficacement et en fonction de ses habitudes la température, d’organiser son chauffage ou encore de suivre l’historique de sa consommation.

L’électroménager – réfrigérateur, machine à laver par exemple – peut être lui aussi piloté à distance. Il est ainsi possible de suivre et de connaître en temps réel la consommation de chacun de ces appareils.

Quant aux portes, fenêtres, volets, stores, porte de garage, toutes les ouvertures de l’habitation donnant vers l’extérieur se contrôlent à distance. A distance, selon l’heure, en fonction de la luminosité extérieure ou encore de manière aléatoire, l’ouverture et la fermeture peuvent être déclenchés à distance. Un système de sécurité permet aussi de déclencher une alerte au moindre mouvement. Certaines portes d’entrée étant même équipée d’une reconnaissance digitale pour son ouverture/fermeture.

Les prises sont également intelligentes – et permettent via l’interface domotique – de connaître la consommation de l’appareil branché qu’il soit en mode veille ou en état de fonctionnement.

La télévision, elle aussi, peut se contrôler à distance dès l’allumage, jusqu’au choix du programme.

Les objets du quotidien se bardent de plus en plus de capteurs et deviennent des objets connectés qui se fondent dans le décor. La créativité n’a pas de limite et de nombreux projets font même l’objet de financement par le biais du crowdfunding.


Site Visiter le site Web
Catégorie